La Tierra del Fuego !

Il y a deux semaines j’ai quitté Puerto Natales un matin en stop pour aller voir la terre de feu ! La première voiture qui s’est arrêtée était une sorte de van avec 5 italiens qui tournaient un film. Ils se sont arrêtés 1h30 près de bâtiments abandonnés pour tourner une scène. J’ai pu rapidement participer au tournage. Le film s’appellera « plus au Sud que le Sud » et raconte l’histoire d’un mec qui voyage à moto et qui va je sais plus où pour faire je ne sais plus quoi. Ensuite on a continué et ils m’on laissé à un croisement bien paumé il y a avait un panneau « Tierra del Fuego à droite ». Après vingt minutes un petit camion m’a amené jusqu’au détroit de Magellan où il y a un bâteau transporteur qui fait la navette entre le continent et la Terre de Feu. J’ai été à l’office acheter un ticket mais on apparement je ne devais rien payer … cool ! La grosse barcasse arrive, baisse son pont levis et camions et voitures s’entassent dedans. Moi j’embarque à pied. Je surprend quelques regards surpris et interrogateurs.

La traversée dure environ 30 minutes. Une fois de l’autre côté je lève mon pouce mais personne ne s’arrête …

Finalement un des derniers camion s’arrête : « Donde bas ? » – « Rio Grande » – « VAMOS ! »

COOL, voilà un « sauf conduit » jusque mon objectif de la journée. C’est seulement à 150 km mais c’est une route de terre assez mauvaise et ça nous prend presque SIX heures ! On arrive donc vers 23h. J’avais contacté quelques jours plus tôt une fille qui vit à Rio G. (Yesica) et qui avait accepté de m’héberger. Le camioneur m’explique vaguement comment aller jusqu’à sa maison et me largue. Je suis facilement arrivé à la rue mais impossible de trouve le bloody numéro !! Après avoir fait 4 aller retour je finis par le trouver.. ça ne leur viendrait pas à l’esprit de mettre les numéros dans un sens logique ! Mais bon, il était quand même 23h30 et je n’avais pas prévenu que j’arrivais. « Tu vas dormir dehors ce soir mon pote ! ». Mais je toc quand même et miracle Yesica m’ouvre ! Yesyes je vais dormir au chaud !

Yesica a trente ans et il y avait aussi sa cousine Mayra de 22 ans. Elle ne parlent pas anglais ce qui est parfait ! Le lendemain j’ai passé la journée avec elles car le surlendemain elles allaient à Ushuaia : encore plus parfait ! Ushuaia est la ville la plus australe de la planète. On est parti le soir vers 21h mais Yesica avait bossée toute la nuit précédente du coup après 15 minutes c’est moi qui ai pris le volant. Deux heures sur une route goudronée pour finalement arriver au bout du monde !

Le lendemain on a passé un peu de temps dans la ville qui n’est vraiment pas très interessante, et puis on a été dans le parc national. Elles m’on fait passer pour un local du coup j’ai payé une entrée ridicule. On a vite fait un petit tour et puis elles sont rentrées à Rio Grande. Moi j’ai marché 4h jusqu’au sommet du Co. Guanaco, une petite montagne du bout du monde et y ai installé ma tente. Il neigeait c’était bonne ambiance !

Le lendemain je suis redescendu et ai fait toutes les marches possibles des environs. La partie du parc accessible aux visiteurs n’est pas très grande mais vraiment très belle ! Le soir j’ai dormi à proximité de l’entrée du parc pour pouvoir faire du stop direct le lendemain pour retourner à Ushuaia. Une fois en ville j’ai été voir le « musée du bout du monde » qui était vraiment une grosse blague ! Tu payes 10 eur pour voir 2 pigeons de Magellan et 3 pointes de flêches en plastique … Ensuite j’ai marché une heure pour quitter le centre. Une première voiture m’a amenée jusqu’à la route pour R.G. Une seconde m’a amené à mis chemin et une troisième jusque R.G. Je suis denouveau arrivé chez Yesica vers 23h mais aucun souci ! Je suis resté encore un jour et puis j’ai repris la route.

Durant le peut de temps que j’ai passé avec les deux chicas mon espagnol s’est sérieusement amélioré ! J’ai sûrement plus appris en une semaine qu’en 4 mois ! Merci à Yesica et Mayra pour leur patience !

J’ai donc quitté R.G. vers 16h ce qui était clairement trop tard. Un camion m’a pris jusqu’au bâteau. Je n’avais aucun mal à dialoguer avec le camioneur ce qui était top ! On est arrivés vers minuit et il était encore possible de traverser. Le ciel était noir et surchargé d’étoiles ! Sur le bâteau je zigzaguais entre les camions et avait l’impression d’être un passager clandestin. Je suis descendu en premier pour pouvoir lever mon pouce au plus vite mais denouveau personne ne s’arrêtait … J’avais perdu espoir quand le tout dernier camion, tirant deux remorques pleines de moutons, s’est arrêté ! YESSAï !

Bon il n’allait pas jusque Puerto Natales mais « Pepe » et « Coucho » m’on quand même amené 200 bornes dans la bonne direction. Je suis descendu à un croisement paumé sans lumiéres au milieu de rien. « Loco loco ! » marmonaient les argentins. Il devait être 2h du mat et à cette heure là, à cet endroit là il n’y a vraiment pas beaucoup de traffic … Je pouvais distinguer les phares des voitures de très loin. Je m’auto éclairait avec ma lampe frontale pour que les voitures puissent me voir mais aucune ne s’arrêtaient évidemment. Après 30 minutes j’ai décidé d’aller dormir à la belle étoile et de fait, les étoiles étaient magnifiques !!

Le lendemain matin mon sac de couchage était tout givré, la nuit avait apparement été froide. J’ai assisté à un très beau levé de soleil, salvateur de par sa chaleur. Après 30 minute un pick up m’a pris jusque Puerto Natales.

2 réponses à “La Tierra del Fuego !

  1. On m’a parlé de tes exploits, alors je suis venu jeter un œil de mes propres yeux!!😉
    Tes aventures sont vraiment génial, je viens de lire ton blog de A à Z!!

    Continue à poster des news et à écrire durant ton voyage, je suis certain que tu ne le regretteras pas !!

    Raph Szmir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s