Petit digestif …

J’interromps vite le récit du Torres del Paine pour vite raconter ma dernière aventure :

===============================================

Petite intro :

En venant au Chili, Sean a contacté une amie qui vit à Puerto Natales, Lorena, pour lui demander si elle pouvait nous héberger. Aucun problème, on pouvait rester chez elle. Du coup, ça nous a bien aidé pour pouvoir faire nos sac à l’aise pour la vallée française.

Avec elle vit son frère de coeur, Juan Pablo un argentin super sympa qui a monté une boite de multi-activités pour les touristes dans les parcs (Kayak, pêche, cheval, randonnée, promenade en bateau).

===============================================

Donc, un soir après notre mois dans les montagnes, Lorena me dit que quelques jours plus tard Juan Pablo allait encadrer un couple d’allemand pour un trip de trois jours en kayak et que je pourrai l’accompagner à titre d’assistant si je voulais…

EVIDEMMENT QUE JE VOULAIS ! GENIAL !

Depuis le temps que je soulais Steph et Sean avec mon envie d’aller kayaker dans les fjords chilien, ça allait peut être enfin être possible. (entre temps, eux sont remontes à El Chalten, j’attends leur feed back).

Je suis super excité mais je m’abstient de harceler Juan de questions, ses clients lui en posent déjà suffisamment. Finalement, Juan m’explique le plan d’attaque :

– Premier jour : on descend la rivière Serrano jusque une ferme de gaucho. On dort là.

– Deuxième jour : on prend des chevaux et on fait un aller retour jusqu’au glacier Geike.

– Troisième jour : on reprend les kayak jusqu’au glacier Serrano. Un bateau vient nous chercher et nous ramène à Puerto Natales avec une escale dans une ferme pour manger un asado (barbecue).

……………….. QUOI ? ……. On fait du cheval le deuxième jour ? DINGUE ! Je ne pense pas que j’aurais pu trouver mieux comme compromis !!

Alors en plus de tout ça comme j’y vais en tant qu’assistant, je ne dois RIEN payer. Donc ça va quoi, le deal est honnête.

(Cliquez sur les cartes pour les agrandir)

Vision globaleplan du trip

Juan me demande quelle est mon expérience avec les chevaux/kayak car le couple est semble t-il expérimenté en kayak et il ne faudrait pas que je frêne la cadence. Ma foi, je suis déjà monté plusieurs fois sur un canasson et pour ce qui est du kayak, je fais souvent « joujou » dans notre rayonnante Ourthe des Ardennes donc j’estime que je ne devrais pas être trop à la traîne.

Un jour avant le départ, nous avons quitté Natales avec les kayaks, tout le matos qui va avec ainsi que la nourriture pour aller tout préparer au lieu de départ. J’y rencontre les allemands qui ont l’air assez décontracte. Alexander et Uta (orthographe …) doivent avoir autour des 45 ans. Le lendemain matin, grand soleil, on enfourne tout (nourriture, vêtements, affaires pour dormir, etc ..) dans les kayaks and LET’S GO !

Nous avions des kayaks de mer avec des petits gouvernails à pédales. J’avais jamais essayé et c’est pas mal du tout !

J’avais un peu la pression car Juan, c’est son travail et les allemands ont payé très cher pour ce trip du coup il ne fallait pas que je renverse mon kayak. Heureusement il y avait zéro vent et beaucoup moins de courant que ce que j’avais imaginé. Je pouvais donc barboter à l’aise !

On est arrivé dans l’après midi à la ferme tout transpirant tellement il faisait chaud ! Nous avions à disposition une petite bicoque avec une table pour manger, une cuisine sans eau courante (la rivière coule à coté) et une cuisinière qui fonctionne au bois ! Juan et moi avons monté une tente pour le couple et nous deux dormions dans la cuisine. Le soir je leur ai cuisiné un ris avec full légumes. Nous avons mangé après eux, avec les gauchos qui vivent là. (les gauchos sont les cow-boy sud américains). C’était génial de pouvoir être là en tant qu’ « assistant » du coup je pouvais rester avec les gauchos, voir comment ils vivent, les aider, etc …

Le deuxième jour direction l’écurie. Le couple était un peu moins à l’aise mais Juan, (qui ne sait parler anglais qu’au présent), les a bien mis en confiance. Luchia, une jument blanche et robuste sera mon fidèle destrier pour la journée ! Toujours pas de vent ni de nuages, heureusement que Uta avait de la crème solaire pour moi. Au fur et à mesure qu’on se rapprochait du glacier le sentier devenait plus tortueux, plus pentu, plus rocailleux, .. bref pas du tout idéal pour des chevaux. J’étais presque gêné pour mon cheval à force de l’entendre souffler et peiner à me transporter. Je sais ce que c’est que de porter des lourdes charges dans des sentiers foireux …

Nous sommes arrivés au glacier Geike pour le lunch. WAOW ! Pas mal la vue … je pense que c’est la première fois que je vois des iceberg …

Impossible de résister à la baignade. L’eau était assez étrange, elle donnait l’impression d’avoir des plaques de glace partout sur le corps à chaque fois que je me rétablissait sur un ice berg. Après avoirs bien profite de l’endroit nous sommes rentrés tranquillou et j’ai préparé des pâtes sauce champignon pour la guest.

Le troisième matin il faisait un peu plus couvert mais toujours pas de vent. J’ai salué et remercié les gauchos. Nous sommes facilement arrivés au glacier Serrano. C’était pas mal de kayaker entre les ice berg, parfois j’oubliais que j’étais dans un kayak et non un brise glace. Et puis nous avons tout charger dans le bateau qui était arrivé entre temps avec des touristes qui venaient aussi voir le glacier mais à pied.

Une heure plus tard nous mangions un délicieux asado et deux heures après nous étions de retour à Puerto Natales.

OUAIS … bien cool comme petite aventure pour digérer the CATHEDRALE !

Merci mile fois à Juan et Lorena !

Le site de la boite de Juan, the BagualesGroup : http://www.bagualesgroup.com/

4 réponses à “Petit digestif …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s